AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allana Juhan
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : Camelot



MessageSujet: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Ven 16 Mar - 21:35







Cela faisait quelques jours qu’Allana avait voyagé dans le temps à l’aide d’un sortilège trouvé dans son grimoire. Elle avait trouvé un refuge chez Aymeric Lockwood, un jeune homme de Camelot qu’elle avait sauvé d’un gryffon un peu trop sauvage et dangereux à son goût. Aimant les créatures magiques comme le gryffon ou le dragon, la jeune fille s’était vue obligée de le tuer pour sauver le jeune homme. En remerciant, il lui avait offert l’hospitalité chez lui, ce qui l’avait, à vrai dire, plutôt bien arrangé vu qu’elle n’avait pas encore trouvé son aïeul : Merlin ! Evidemment, elle pensait à un vieillard barbu alors qu’en réalité, c’était un jeune homme d’une vingtaine d’années et serviteur du roi Arthur. Pour gagner un peu d’argent de poche, elle chassait le gibier pour rapporter un peu de nourriture chez Aymeric mais aussi pour l’auberge. Elle était très douée pour le tir à l’arc et parfois, quand elle était en France avec ses cousins maternels, il leur arrivait d’aller chasser ensemble. La chasse était comme une seconde nature pour elle, surtout que c’était la tradition dans la famille de sa mère, une famille aux origines aristocrates mais Allana n’aimait pas trop y aller car elle trouvait ses cousins arrogants et prétentieux. Ce qui faisait qu’elle se disputait souvent avec eux. Il ne se passait pas une journée sans qu’elle ait remis ses cousins à leur place.

Bien qu'elle était dans le passé, l’adolescente avait décidé de garder ses habits du futur. Tout à coup, la jeune fille s’arrêta net. Elle venait de repérer un animal parfait pour finir dans son assiette. Elle le visa mais attendit un moment, évitant autant que possible à faire le moindre bruit. Puis, elle tira enfin sur le gibier.


- Ouais !

Elle s’approcha tranquille à son aise lorsqu’un loup tenta de lui voler sa proie. Ni une ni deux, elle se servit de ses dons pour le faire fuir. S’il ne déguerpissait pas, il allait finir embroché !

- Dégage de ma proie toi ! T’as qu’à aller chasser ailleurs fichu loup !

Mais l’animal ne voulait pas partir et il commençait à mordiller sa cible. Là, elle commença sérieusement à s’énerver et tira une flèche sur sa proie déjà morte.

- Je t’ai dit de te casser ! Allez ! Ouste !

Le loup montra les dents mais Allana n’avait pas peur. Quand elle était énervée, elle ne connaissait pas la peur. Soudain, elle entendit une voix derrière elle. C’était une voix masculine qui la fit se retourner tandis que le loup lâcha sa prise pour partir vers l’endroit d’où provenait la voix mystérieuse.







_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-times.forumgratuit.be/
Lupus F. Domitius
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 25/02/2012



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Ven 16 Mar - 22:28

    Lupus s'était levé de bon matin, laissant encore un peu dormir le reste du groupe. Ils étaient cachés, loin de la route afin d'éviter toute rencontre malencontreuse. Le jeune homme s'était éloigné du groupe, emportant avec lui son arc, son carquois et son glaive. Il avait appelé un loup pour chasser, chose qu'il adorait faire avec ces animaux la. Après tout, il n'avait pas ce prénom pour rien! Il avait un don vraiment particulier avec les loups, une véritable connexion.

    Alors qu'ils marchaient, ils entendirent des bruits de pas au loin. Lupus grimpa dans un arbre proche histoire de ne pas se faire voir et de pouvoir guetter en toute tranquillité tandis que le loup se faufila entre les buissons avant de foncer à toute allure. Il tenta de voler la proie d'une jeune fille. C'est en voyant la scène au loin que le jeune homme esquissa un sourire en coin, s'approchant sans bruit et arrivant derrière elle.


    - Laisse!

    Le loup accourut auprès du jeune homme, se postant à ses côtés comme le ferrait un chien parfaitement dressé, excepté que cet animal n'avait jamais été apprivoisé et encore moins dressé.
    Lupus observa rapidement la demoiselle. Quelle drôle de tenue! Mais soit, tout les gouts étaient dans la nature!


    - Que fait donc une si charmante demoiselle dans cette sombre forêt à l'heure où les brigands se lèvent?

    Il commença à marcher autour d'elle, la détaillant. Elle était vraiment étrange, très étrange. Même son arc n'était pas vraiment normal. Pourtant, elle avait sut viser juste. Ou peut-être justement avait-elle visé autre chose?
    Le jeune homme avait toujours sa capuche sur la tête, ce qui ne laissait apercevoir que son sourire légèrement carnassier et ses yeux clairs.

_________________

Le loup de Capoue
Lupus Falco DomitiusEntre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. - Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine - D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allana Juhan
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : Camelot



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Ven 16 Mar - 23:06






Lupus : - Laisse!

Allana vit le loup se poster aux pieds de l’inconnu, comme s‘il s‘agissait de son maître bien que cet animal semblait n‘avoir jamais été dressé. La voix était jeune mais elle ne pouvait pas voir clairement son visage, celui-ci ayant une capuche sur la tête. Elle ne pouvait que voir son sourire légèrement carnassier et un peu son regard. Des yeux clairs qui ne lui disaient rien de bon. Elle resta sur ses gardes pendant qu’il s’approchait d’elle, tenant toujours son arc mais elle avait aussi sa magie quoiqu’elle ne savait pas si l’étranger devant elle était aussi magicien. Elle l’observa d’un air méfiant, le visage froid.

Lupus : - Que fait donc une si charmante demoiselle dans cette sombre forêt à l'heure où les brigands se lèvent?

L’adolescente n’était pas du genre à se laisser impressionner aussi facilement. Ses années dans un lycée américain l’avait aidée à apprendre à ne pas justement se laisser faire et elle ne mâchait pas sur ses mots. Encore moins lorsqu’elle se sentait menacée, comme l’a en ce moment. Après tout, elle n’était pas à son époque et elle se trouvait dans une forêt où elle pouvait être attaquée à tout instant par des brigands comme l’avait bien dit son interlocuteur.

- Ça se voit pas ? Je chasse jusqu’à ce que ton loup vienne essayer de me piquer ma proie ! Tu ne lui a jamais appris qu’il ne fallait pas voler les proies des autres ?

Quand elle voulait être blessante, elle pouvait l’être. Et pour ce qui du tutoiement, elle ne tutoyait que ceux qu’elle jugeait environs de son âge mais il était certain qu’elle ne prendrait pas se risque avec les nobles et encore moins avec le roi Arthur. Elle le respectait et l’admirait bien trop pour l’offenser. En ce qui concerne les rôdeurs ou les brigands, elle ne s’en privait pas. Elle continua de garder un œil sur le rôdeur et son loup. En tout cas, elle avait bien fait de viser à côté de l’animal car elle ne pense pas que son « maître » aurait appréciait. Elle n’avait pas non plus appréciait que son cousin Théodore ose tirer des balles de plomb sur son renard apprivoiser. Si sa mère n’était pas intervenue, Allana lui aurait certainement jeté un sort pour se venger. Elle l’aurait transformer en crapaud ou en une autre bête pour lui donner une leçon mais ce sortilège s’était avéré bien trop puissant pour elle à l’époque où elle n’avait que neuf ans.

- Et il a un nom le type à capuche et son loup ?





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-times.forumgratuit.be/
Lupus F. Domitius
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 25/02/2012



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Ven 16 Mar - 23:32

    Lupus s'arrêta face à la demoiselle lorsque celle-ci se mit à parler. Elle pouvait s'estimer heureuse d'être face à lui dans ses bons jours. La façon dont elle parlait aurait sans doute énervé n'importe quel autre rôdeur qui se serrait empressé de la faire taire.
    Le jeune homme retira doucement sa capuche, laisse visible son visage et ses cheveux aussi noir qu'une nuit sans lune.


    - Il n'a aucun maitre. Libre à lui de voler une proie pour l'offrir à un humain qu'il apprécie...

    Il était lui même du genre voleur, il n'aurait donc pas sut lui apprendre à ne pas voler si lui même ne montrait pas le bon exemple. De plus, cela l'amusait toujours de voir l'animal courir, proie en bouche et de voir quelqu'un le poursuivre sans vraiment comprendre ce qu'il se passait.

    - Et il a un nom le type à capuche et son loup ?

    Lupus esquissa un sourire en coin. Ce n'était pas très poli de demander l'identité d'une personne sans se présenter soi-même, mais l’impertinence de la demoiselle l'amusait assez. Ce n'était pas tout les jours que les femmes se permettaient de tels discours face à un homme armé, même si elles l'étaient elles-même.
    Le jeune homme se dirigea vers l'animal mort, lui arrachant les deux flèches et les tendit vers la jeune fille.


    - D'où vous venez, vous donnez des noms aux animaux sauvages? Nous sommes juste deux loups en cavale... Et vous, quel est votre nom? Il doit être aussi étrange que votre accoutrement et votre arme...

_________________

Le loup de Capoue
Lupus Falco DomitiusEntre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. - Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine - D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allana Juhan
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : Camelot



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Sam 17 Mar - 0:02







L’inconnu s’arrêta avant de retirer sa capuche. La jeune fille put enfin le regarder plus en détail. Il devait avoir dans la vingtaine comme elle le pensait, donc plus âgé qu’elle. Ses cheveux, noir corbeau, étaient légèrement longs, jusqu’en dessous des oreilles. Il était plutôt beau garçon mais il y avait quelque chose en lui qui agaçait l’adolescente. Aussitôt, il lui répondit.

Lupus : - Il n'a aucun maitre. Libre à lui de voler une proie pour l'offrir à un humain qu'il apprécie...

Tout à coup, le regard d’Allana sur le loup changea. Et si elle essayait de l’apprivoiser comme Rocky, son renard. ? Si elle avait su apprivoiser un renard, elle devrait apprivoiser sans problème un loup. Elle avait toujours eu une affinité avec les animaux. Enfin, avec certains animaux ! Mais elle reporta son attention sur l’inconnu qui osa toucher à ses flèches qu’il lui tendit. Elle lui lança un regard noir en reprenant ses flèches. Elle avait une sainte horreur que l’on touche à ses affaires sans lui demander son avis. Elle avait toujours été ainsi et ce depuis qu’elle avait trois ans.

Lupus : - D'où vous venez, vous donnez des noms aux animaux sauvages? Nous sommes juste deux loups en cavale... Et vous, quel est votre nom? Il doit être aussi étrange que votre accoutrement et votre arme...

Évidemment, elle ne pouvait pas lui dire qu’elle venait du futur. Qui sait ce qu’il pourrait faire ? La traiter de sorcière et la dénoncer au roi Arthur ? Remarque, elle était une sorcière et même si l’on allait dire au roi Arthur qu’elle en était une, elle avait plus d’un tour dans son sac.

- Une cité très lointaine ! Et oui je donne un nom aux animaux ! C’est un crime de leur donner une identité ? Ça te plairait qu’on t’appelle « eh le loup ! Eh machin ! » ! Et pourquoi je devrais donner mon nom ? J’ai posé la question la première ! A toi de me répondre et après, là je donnerai mon nom !

Elle était comme ça avec son petit caractère de femme du 21éme siècles qui risquerait de lui amenait des ennuies un jour si elle restait au moyen-âge. Méfiante et sentant le mauvais coup, elle replaça en vitesse ses deux flèches et prit son gibier. Mais le loup vint prés d’elle, faisait un regard auquel elle ne pouvait pas résister. Son cœur de jeune femme se laisser fonder pour lui. Après tout, elle aimait les animaux ! Elle sortit son canif de la poche de sa veste et trancha un petit bout de viande qu’elle donna au loup qu’elle caressa.


- Allez tiens ! Toi, tu me fais trop penser à Rocky !

Son petit renard lui manquait. Il avait fini par se faire tuer pour finir dans la casserole mais elle ne l’a su que l’été de ses onze ans. Elle avait pleuré pendant des jours ! En regardant le loup, elle avait bien envie de lui donner un nom.


- Qu’est-ce que tu dis de Croc-Blanc ?

Pas de réaction !

- Lucian ? (encore moins) Lucius ?







_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-times.forumgratuit.be/
Lupus F. Domitius
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 25/02/2012



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Sam 17 Mar - 0:23

    La demoiselle estimait qu'il était de coutume de donner des noms aux animaux. Pour sa part, il ne trouvait pas cela fort plaisant pour les animaux. Ils avaient déjà un nom, mais dans leur propre langue. Il n'aurait pas apprécié qu'on lui en donne un dans une autre langue alors il n'en ferrait pas de même. Il avait pour habitude d'imiter le bruit d'un loup pour appeler l'animal, et apparemment, le son semblait convenir à la bête, et à raison puisqu'il s'agissait de son nom en loup. Oui, Lupus savait parler la langue des loups.

    Il la laissa reprendre ses flèches et son gibier... Au pire, il irait en chasser un autre.


    - Il possède déjà un nom, dans sa propre langue. En humain, il me semble que ça correspond à... "Nuit étoilée au début de la moisson". Evidemment, c'est plus court en loup.

    Il observa l'animal accepter le morceau de viande de la demoiselle. C'était un véritable voleur. Elle lui en donnait un peu et il en réclamait d'avantage.

    - Lucius a été donné à trop d'empereur romain... Sans oublier que mon grand-père maternel le portait.

    Il n'appréciait pas son grand-père maternel qui avait abandonné sa propre fille sous prétexte qu'elle aimait quelqu'un de mauvaise famille. La seule personne raisonnable dans cette famille avait été Cornélius.

    - Donnerez-vous un peu de votre gibier à tout les loups orphelins dans les parages?

    Bien sur, il attendait la réponse avant de lui avouer son prénom. Il n'était pas un loup qu'à sa façon de se comporter... Il en avait aussi le prénom.
    Le jeune homme s'abaissa pour ramasser une plante qu'il avait remarqué. Il la fourra dans une sacoche discrète qu'il portait sous sa cape. Il récoltait souvent les plantes pour les utiliser plus tard dans divers mélanges, généralement destiné à soigner les blessures ou écorchures de ses compagnons. Pour lui, ils étaient sa meute...

_________________

Le loup de Capoue
Lupus Falco DomitiusEntre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. - Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine - D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allana Juhan
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : Camelot



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Sam 17 Mar - 0:47





Allana se retint de rire en entendant le nom que devrait avoir le loup. « Nui étoilée au début de la moisson » ! Ça faisait un peu trop indien pour elle ! Voyant l’animal réclamait encore un bout, elle dut refuser à contrecœur. Il devait s’estimer heureux qu’elle lui en ait donné un peu. Aussi, elle lui dit ces quelques mots, persuadée qu’il comprendrait !

- T’es gentil ,t’es tout mignon mais si je te donne tout, j’en aurai plus pour ce soir ! Moi aussi je dois manger ! Si t’es sage, la prochaine fois, je t’en laisserai un !

Lorsque l’inconnu reprit la parole, elle fut surprise de savoir qu’il avait des connaissances en histoire, plus particulièrement à l’époque romaine. Cela ne faisait aucun doute : il devait être de noble naissance ! Ce n’était pas un simple paysan qui connaîtrait le nom des différents empereurs romains, ni des rois gaulois ! Et puis, si le grand-père maternel du jeune homme avait porté ce nom, c’est qu’il s’agissait d’un noble.

Lupus : - Donnerez-vous un peu de votre gibier à tout les loups orphelins dans les parages?

- Et si tu laissais tomber le vouvoiement ! A moins que ton éducation chez la noblesse te l’interdisse ! Ma mère vient d’une famille noble et c’est pas pour ça que je vouvoie les jeunes qui ont seize ans comme moi ou qui ont dans la vingtaine ! Enfin, y a comme même certaines exceptions !

C’était un peu contradictoire ce qu’elle disait mais cela variait d’une personne à une autre et avec cet inconnu, le tutoiement s’était immédiatement imposé à elle. Et étant donné qu’elle venait d’une famille d’ancien noble bien qu’ils avaient un titre noble depuis des générations et des générations, Allana se sentait plus comme une fille du peuple que comme une fille de la noblesse. Autre chose : têtue comme elle était, il était hors de question pour elle de dire son nom la première ! Un point c’est tout ! Elle ne vit pas le jeune homme s’abaisser pour ramasser une plante afin de la mettre dans une sacoche sous sa cape. La jeune fille avait quelques connaissances sur les plantes grâce à son grand-père paternel. Y compris les plantes du moyen-âge qui n’existaient plus de nos jours !






_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-times.forumgratuit.be/
Lupus F. Domitius
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 25/02/2012



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Sam 17 Mar - 14:30

    Allana jugea qu'il avait été élevé dans la noblesse. Pas le moins du monde! C'était sa mère qui lui avait inculqué toutes les valeurs qu'il avait, et particulièrement le respect pour les femmes. C'était la seule raison pour laquelle il la vouvoyait. Il n'était pas particulièrement friand de la noblesse, après tout ils avaient rejeté sa mère et lui même par la même occasion. Le seul noble qu'il respectait était son oncle, l’exception qui confirme la règle.

    Le loup revint se poser auprès de Lupus, guettant par la même occasion les alentours.


    - Mon éducation est celle des ruelles de Capoue et d'une mère rejetée par sa propre famille. Je n'ai que faire de la noblesse, et elle n'a que faire de moi.

    Il était du genre à voler et piller les nobles. Ce n'était qu'un rôdeur, un loup prêt à tout pour protéger son petit clan. C'était le "loup de Capoue", il avait offert des spectacles de combat en pleine ruelle pour quelques sous. Seule sa mère avait vraiment crue en lui, savait de quelle tendresse était réellement capable le jeune homme, mais à présent elle n'était plus la. Il avait du se débrouiller seul, jusqu'à ce que son oncle vienne le prendre sous son aile.

    Il décida finalement de se présenter. La petite plaisanterie sur le nom avait assez duré, il était temps de passer à autre chose.


    - Lupus Falco Domitius.Me direz-vous à présent votre nom?

    Le loup a ses côtés finit par s'allonger, un peu fatigué sans doute de devoir attendre que quelque chose d'intéressant se produise.

_________________

Le loup de Capoue
Lupus Falco DomitiusEntre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. - Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine - D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allana Juhan
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : Camelot



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Sam 17 Mar - 16:36





Tandis que le loup revint prés de Lupus, celui-ci expliqua à Allana qu’il avait été élevé par sa mère dans les rues d’une ville inconnue pour la jeune fille, révélant au passage que sa mère avait été rejetée par sa propre famille. Il ajouta qu’il n’en avait que faire de la noblesse. L’adolescente aussi se moquait bien de la noblesse mais elle savait qu’il pouvait avoir des gens de cette caste qui ne partageaient pas les mêmes opinions sur la supériorité de la noblesse sur les petites gens mais malheureusement, il était très rares.

- Ah ! Désolée de m’être trompée ! C’est la faute au nom Lucius ! Ça fait plus noble comme prénom ! Et ton père ? Tu ne l’as jamais connu ?

Elle comprenait ce que c’était d’être élevé par un seul parent, elle qui avait perdu son père très jeune. Trop jeune même pour ne pas se rappeler de lui. Parfois, elle posait des questions à sa mère sur Merwin ainsi qu’à sa grand-mère paternelle quand elle allait lui rendre visite à Londres. Enfin, le jeune homme se décida à lui révéler son nom : Lupus Falco Domitius ! Quand elle avait une idée en tête, il était rare de voir Allana céder la première et c’est avec un sourire triomphant qu’elle lui révéla son nom :

- Allana Juhan !


Elle avait beau venir du futur, il est vrai que son nom semblait venir du moyen-âge. Pour ce qui était de sa proie, vu qu’elle avait coupé un morceau, elle ne pouvait plus se permettre de vendre la bête telle quelle. Elle la ramenait chez Aymeric. Ils auront un truc à manger pour le soir. Elle sortit de son sac une sorte de drap pour recouvrir le cadavre. Elle n’allait pas le trainer dans la terre, avec un petit morceau déjà coupé. L’autre n’allait pas lui prendre sa prise. Il n’avait qu’à chasser comme elle au lieu de voler.

- C’est pas tout ça mais faut que j’y aille !

Elle n’avait pas trop envie de s’éterniser, surtout qu’elle voulait éviter que la viande soit périmée.





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-times.forumgratuit.be/
Lupus F. Domitius
avatar
Messages : 50
Date d'inscription : 25/02/2012



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Lun 2 Avr - 15:38

    La demoiselle lui demanda s'il avait connu son père. Esquissant un petit sourire en coin, il se rapprocha d'elle afin de murmurer, d'une voix envoutante et mystérieuse.

    - Mon père était un plus grand criminel que moi-même... Il a vécut et est mort dans l'ombre, avant ma naissance.

    La voyant commencer à partir, lui tournant le dos, Lupus grimpa sur un arbre, sauta dans une branche et atterrit finalement devant la demoiselle. Petit sourire en coin, il s'adossa au tronc et la toisa.

    - J'espère que ce n'est pas ma compagnie qui vous fait ainsi fuir. Vous ferrais-je peur?

    D'après ce qu'il avait vu du caractère de la demoiselle, elle chercherait surement à lui prouver qu'elle n'avait aucune peur de lui, ce qui l'amuserait d'avantage.
    Le loup vint près du garçon, guettant rapidement les alentours avant de s'assoir finalement, comme un vrai chien de garde. Il fixa aussi intensément Allana que le faisait son ami. La jeune femme se retrouvait avec deux regards insistants posés sur elle. Dans certains cas, cela pouvait s'avérer peu rassurant, et peut-être était-ce justement l'un de ces cas. Lupus n'avait pas réellement l'air.... rassurant. Il avait, disait-on, le physique type d'un roublard et c'était bien souvent le cas également.

_________________

Le loup de Capoue
Lupus Falco DomitiusEntre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. - Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine - D'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allana Juhan
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 32
Localisation : Camelot



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   Lun 2 Avr - 22:03






A la question de la jeune fille si Lupus avait connu son père, celui-ci s’était rapproché d’elle pour lui murmurer d’un voix envoutante et mystérieuse que son père était bien plus grand criminel que lui mais que ce dernier était mort avant sa naissance. En gros, non, il n’avait pas connu son père. Mais la manière dont le jeune homme faisait pour impressionner Allana ne marcha pas vraiment. Au lycée, elle avait eu droit à ce genre de comportement de la part de certains garçons dont la réputation de don juan dépassé les murs de l’établissement scolaire.

Alors qu’elle s’était éloignée pour passer le drap sur le gibier, Lupus ne semblait pas vouloir qu’elle s’en aille. Il atterrit sans prévenir devant elle avant de s’adosser à une tronc et de la toiser du regard.


Lupus : - J'espère que ce n'est pas ma compagnie qui vous fait ainsi fuir. Vous ferrais-je peur?

S’il croyait sérieusement qu’elle partait parce qu’il l’effrayait, il se mettait le doigt dans l’œil. Rien ne pouvait impressionner Allana. Du moins en apparence mais l’adolescente n’était pas du genre à se laisser faire. Mais ce qui était important à l’instant même, c’était l’hygiène. Elle ne voulait pas manger de la viande avariée au soir. Voilà tout !

- N’importe quoi !

Elle ne fit pas attention au regard plutôt insistant du jeune rôdeur mais aussi le loup. Ce n’était pas rassurant mais Allana se fichait pas mal des regards des autres sur elle. Elle avait appris à les ignorer. Mais il fallait avouer que transporter un gibier mort, toute seule jusqu’à la cité de Camelot, ce n’était pas une mince affaire mais elle était déterminée à se débrouiller toute seule. Il lui arrivait parfois de se comporter en véritable tête de mule, demandant rarement l’aide à autrui. Elle commença à s’éloigner, hissant avec difficulté son prochain repas mais elle ne lâchait pas l’affaire.





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-times.forumgratuit.be/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une proie pour trois prédateurs [ Lupus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [James, P.D.] Cordélia Gray - Tome 1: La proie pour l'ombre
» Bon pour trois pains - 1790 ?
» [Collection] Interpol 21 + 1 / Interpol S.E.G.
» P.D.JAMES (Royaume-Uni)
» Bases pour trois modèles!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MAGIC CAMELOT :: Autour de Camelot :: ♛ La forêt-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet